Implant dentaire Tunisie

Du simple détartrage à une grosse carie, les dents sont régulièrement la cible de plusieurs agressions.
Si une ou plusieurs dents qui manquent et pout refaire ses dents ou remplacer une dent, la pose d’implant dentaire constitue une solution reconnue pour sa fiabilité à l’aide d’un geste devenue aujourd’hui banal.

L’«implantologie dentaire» est un acte de chirurgie dentaire de remplacement de dents manquantes avec un résultat esthétique très naturel sur la base de l’insertion d’un implant dentaire en forme de vis en titane placée sur l'os de la mâchoire et qui sert comme support à une couronne.

Le principe de cet acte, consiste à insérer une racine artificielle en titane sur l'os de la mâchoire lorsque le patient perd une ou plusieurs dents.

Implant Dentaire Tunisie

A qui s’adresse l’implant dentaire?

 

La pose d’implant dentaire est indiquée pour remplacer une racine de la dent, enfouie sur l'os de la mâchoire et au niveau de laquelle le dentiste fixe une couronne en porcelaine ce qui permet de reconstituer totalement une dent.

En fait, l'absence d'une dent affecte le déséquilibre de toute la dentition qui fait appel à une véritable transformation de nature esthétique qui recouvre la qualité de vie  quotidienne. En fait, un implant dentaire sert de racine.

La pose d’un implant dentaire, permet une reconstitution entière une dent manquante à l’aide d’une racine artificielle insérée sur l’os de la mâchoire en tant que support à la fixation d’une couronne.

Le titane qui compose l’implant est un matériau compatible avec l’organisme  humain après quelques semaines, en effet, les cellules de l’os viennent naturellement se souder à l’implant. De plus, le titane est aussi mécaniquement très résistant et parfaitement adapté à la pression provoquée par la mastication.

Implant dentaire: la consultation préopératoire:

Un examen médical et un panoramique, voire un scanner permet au dentiste de déterminer l’utilité de la pose des implants dentaires.

Parfois, d’éventuels soins des gencives et des dents sont réalisées, en effet la bouche doit être exempte de toute pathologie au cours de la pose des implants.

Pour des raisons esthétiques, l’implantation peut se pratiquer juste après l’extraction d’une dent, mais souvent elle se planifie après cicatrisation de l’os.

Implant dentaire: le déroulement:

En fonction du nombre de dents à remplacer, cette intervention se déroule en deux phases dans un bloc opératoire sous anesthésie locale ou parfois générale.

Le chirurgien dentiste commence par réaliser un examen clinique et radiologique et évalue la masse osseuse de la mâchoire dont il dispose afin d’insérer l’implant.

La procédure d’implantologie dentaire se déroule en vertu du principe d'ostéo-intégration selon lequel une vis en titane est posée sur la mâchoire et qui se retrouve soudée à l'intérieur de l'os pour constituer un support solide et fixer une couronne dentaire et reconstituer la dent.

Après l’intervention, le dentiste réalise régulièrement certains contrôles pour vérifier les implants dentaires, l’intégration osseuse et parfois le rejet de l’implant ou l'intégration des dents artificielles avec les dents saines.

Implant dentaire: les suites opératoires:

Aucune douleur particulière n’est ressentie pendant ou après la procédure.

Pendant 3 ou 4 jours le patient doit manger des aliments mous qui restent faciles à mastiquer.

Le patient, peut reprendre ses activités après 1 ou 2 jours de l’intervention.

Implant dentaire: les complications possibles:

Il convient de faire la distinction entre les complications dites «implantaires» par rapport aux échecs implantaires.

Ces derniers, sont liés à un implant non retenu par la mâchoire du patient, en fait, l’implant est tombé  tandis qu’un implant qui présente une complication est toujours retenu en bouche avec un comportement anormal.

Signes cliniques et radiologiques des complications implantaires.

Des saignements spontanés ou dont la mastication ou le brossage sont responsables,

Des écoulements purulents spontanés à cause de la mastication ou le brossage,

Une disparition de la gencive et dont seule la muqueuse persiste,

Des douleurs intermittentes sur la gencive ou la muqueuse,

Une perte osseuse plus ou moins étendue. En fait, la résorption osseuse commence sur le haut de l’implant et descend de façon progressive le long de celui-ci en suivant le trajet de ses spires. Ainsi, des lésions circonférentielles cratériformes sont souvent constatées,

Parfois, la gencive et l’os reculent au point que l’implant n’est plus totalement enfoui et serait visible en bouche.

En fait, les critères de la bonne santé implantaire plus médicaux consistent à:

L’absence d’inflammation sur la gencive péri-implantaire,

La présence d’os aux alentours de la première spire de l’implant qui serait visible par la radiographie,

Une absence de mobilité de l’implant,

Une absence de douleurs au brossage et à la mastication.

Résultat esthétique.

La nouvelle dent constituée de l'implant dentaire et de la couronne procure un confort proche de celui des dents naturelles pour une durabilité qui dépasse 20 ans et permet d’éviter la survenue de problèmes liés à l’édentation comme la fonte osseuse de la mâchoire ou la diminution de la capacité masticatoire.

Un implant dentaire n’est jamais apparent et n’est détectée que par une radiographie.